VERDAMMNIS MAGAZINE (FR) :

Quand meurent les dernières notes de Dynasteïa Klub, on est lessivés. Il faut tenir le rythme, et celui imposé par PAVILLON ROUGE est impossible. On ne sait pas trop à quoi carbure le moteur des cinq musiciens, mais ce qui est sûr c’est qu’avec une prod impeccable et une telle débauche d’énergie, leur troisième album est une décharge d’énergie, un OVNI dégoulinant de punch. Leur musique est à la fois festive et mystique, tourné vers l’avenir et régressive dans son utilisation de synthés retro, violente et positive, fun et particulièrement sérieuse. C’est ça PAVILLON ROUGE : un équilibre et une rigueur de tous les instants pour maintenir cohérent cet univers et faire exploser les cases dans lesquelles on aurait pu les coller.

METAL FOREVER (CZ) :

Blackmetalová diskotéka? Od vážných věcí je občas potřeba si oddechnout. Můžete si pustit nějakou komedii, anebo třeba zavítat na divoký, labelem Season of Mist zaštítěný francouzský taneční parket, kde pod vlivem elektronických beatů v kombinaci s black metalem a hardcorem zapomenete na veškeré starosti všedního dne. Váháte, zda to na vaše konzervativní poměry není příliš ulítlé? Ale kdepak, vždyť i Varg Vikernes chodil na diskotéky balit slečny. Takže, smím prosit?

RINGMASTERREVIEWS (EN) :

It is a tremendous, energy sapping end to an album which relentlessly devours the listener as much as it persistently pleasures them. Like many we were hooked on Pavillon Rouge’s warfare thanks to Legio Axis Ka, now the even more creatively powerful and striking Dynasteia Klub brings lust into play.

JUSTFOCUS.FR (FR) :

Afin de préparer la sortie de leur troisième album Dynasteïa Klub le 30 mars prochain, le groupe de black industriel grenoblois Pavillon Rouge a sorti un clip pour le titre éponyme. Le groupe garde sa patte originale en proposant de l’électro mêlée à du black metal, un mélange toujours plus travaillé mais toujours aussi efficace et parfaitement mis en valeur par le clip.